Ce documentaire captivant nous raconte l’histoire méconnue des Albanais, pour la plupart musulmans, qui ont risqué leur vie en accueillant chez eux des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale suivant un ancien code moral : besa (la promesse).

Le propriétaire d’un magasin de jouet Rexhep Hoxha est un homme à la fois gentil et attentionné. Ce documentaire le suit dans sa recherche de la famille juive que son père avait accueillie alors, afin de leur restituer les livres sacrés qui lui avaient été confiés soixante ans auparavant.

Avec une bande originale de Philip Glass et de remarquables portraits du photographe américain Norman H. Gershman, c’est l’histoire inspirante d’une humanité sans fioritures, du courage à l’état pur, et de la possibilité de vivre ensemble.